header banner
Default

La saisonnalité du bitcoin et Uptober?


Table of Contents

    Chronique blockchain. Plusieurs curseurs sont au vert pour une tendance haussière de la cryptomonnaie; le «halloween effect», l’«uptober effect» et le «halving» de 2024.

    De nombreuses cryptomonnaies, en particulier le bitcoin (BTC), ont démarré le mois d'octobre sur une note positive. Le risque de «shutdown» et l’attente des décisions du Congrès Américain relatives aux mesures d’urgence ont soutenu l’ascension du BTC permettant à celui-ci de franchir la résistance des 28'000 dollars. Au moment de la rédaction de cet article, le bitcoin est évalué à 26’800 dollars.
    A mois de 200 jours du «halving» est-il temps de s’enthousiasmer pour cet actif?

    «Sell in May and go away»: est-ce que le dicton fonctionne pour le bitcoin?

    Il existe une théorie, baptisée «l'effet Halloween», selon laquelle les actions et d'autres actifs sont plus performants entre le 31 octobre et début mai.

    M. Gänitz (2020) décrit cette stratégie comme consistant à vendre des actifs au début du mois de mai et à reprendre ses positions après Halloween (31 octobre). L'hypothèse sous-jacente à cette stratégie est que les actifs sont moins performants pendant les mois d'été par rapport aux mois d'hiver. Etonnamment, cette tendance s'est avérée vraie pour de nombreux indices mais est -ce également le cas pour les actifs digitaux et plus spécifiquement le bitcoin?

    Nous allons chercher à savoir si cette tendance s'applique également au dernier nommé.

    Le rapport du Frankfurt School Blockchain Center avait analysé l’efficacité de stratégies communes d’investissement appliqué au bitcoin («How effective are common investment strategies with bitcoin?») et plus particulièrement l'investissement selon le vieil adage «Sell in May and go away» connu également sous le nom de «facteur Halloween». La conclusion du rapport utilisant les données de 2012 à 2019 n'avait pas permis d'établir que le bitcoin réagissait à l'effet Halloween.

    En prolongeant l’analyse historique des données jusqu’à octobre 2023 , nous constatons que le bitcoin a augmenté en moyenne d’environ 143% entre le 31 octobre et le 1er mai et d’environ 51% en moyenne sur la période Mai à Novembre de 2012 à 2023. L’effet Halloween ou effet de saisonnalité semble donc bien se confirmer pour la plus connue des cryptomonnaies.


     

    La question est de savoir si 11 années de données sont suffisantes pour générer un résultat statistiquement significatif? Même en finance traditionnelle, il est important de noter que l'effet Halloween n'est pas universellement accepté. L'importance de l'effet peut varier en fonction de la période étudiée, de l'indice boursier utilisé et des méthodes statistiques appliquées.

    Qu’en est-il de la tendance historique appelé «Uptober effect»?

    Après le «crypto winter» de 2022, le bitcoin est en hausse de plus de 62% depuis le début de l’année. A l’entame du dernier trimestre de l’année, la communauté des cryptomonnaies s'enthousiasme pour un «Uptober». Mais que signifie ce mot et quel est le lien avec l'évolution actuelle du cours du bitcoin?

    Par essence, «Uptober» est une fusion des mots «up» et «October». Le mois d'octobre est communément appelé «Uptober» par les amoureux du bitcoin en raison de la tendance historique à la hausse du cours du bitcoin au cours de ce mois. Cela est vérifié par les données de CoinGlass, qui révèlent que, depuis 2013, le bitcoin n'a connu que deux mois d'octobre dans le rouge: en 2014 et 2018, respectivement. Hormis ces deux années, le BTC a toujours connu des mois d’octobre haussiers.


     

    «Uptober» est souvent précédé de «Rektember», un mélange de «rekt» (argot des cryptomonnaies signifiant «épave») et de «September». Rektember doit son surnom à une autre tendance historique à l’inverse du phénomène d'Uptober. Depuis 2013, huit mois de septembre se sont terminés avec des cours du bitcoin dans le rouge.

    Il est essentiel de reconnaître que le Rektember et l'Uptober n'ont pas de fondement scientifique, et que les performances passées ne sont pas un prédicteur fiable des résultats futurs. En d’autres termes, octobre est le mois le plus vert pour le bitcoin - jusqu'à ce qu'il ne le soit plus! Néanmoins, le marché des cryptomonnaies a tendance à suivre les «memes» et les tendances, de sorte que l'impact psychologique de ces termes pourrait potentiellement influencer certains investisseurs à acheter ou à vendre des cryptomonnaies, ce qui conduirait à une prophétie auto-réalisatrice.

    Cela étant dit, le mois d'octobre vient de commencer et il reste à voir si ce mois sera un autre Uptober réussi pour les investisseurs en cryptomonnaies.

    Qu'est-ce qui se cache derrière la possible vague d'octobre?

    Un facteur directement lié à une possible appréciation des cryptomonnaies au cours de ces prochaines semaines pourrait être l'anticipation de l'approbation éventuelle d'un fonds négocié en bourse (ETF) pour le bitcoin par la Securities and Exchange Commission (SEC) des Etats-Unis. Cette possibilité a été un sujet d'actualité dans la communauté financière tout au long de l'été, mais le consensus dominant parmi les analystes indique que janvier 2024 est la date la plus probable pour une telle annonce.

    Un autre facteur soutenant le prix du bitcoin concerne l’environnement macroéconomique et géopolitique. Une politique monétaire qui reste restrictive et le renchérissement des cours du pétrole pourraient précipiter l’économie mondiale en récession, ce qui pourrait favoriser  les actifs dit «antifragiles» tels que le bitcoin et l’or.

    Un autre élément continue d’alimenter la tendance haussière du bitcoin: il s’agit  du rapprochement de la date du prochain «halving».

    Qu’est-ce que le halving?

    Le halving du bitcoin consiste à diviser la prime de minage de nouveaux blocs en deux, ce qui signifie que les mineurs reçoivent 50% de bitcoins en moins pour vérifier les transactions. Cette caractéristique fait partie intégrante du protocole et est programmée pour se produire une fois tous les 210’000 blocs, c’est -à-dire environ tous les quatre ans, jusqu’à ce que l'offre maximum de 21 millions de bitcoins ait été générée par le réseau.


     

    Les halvings de bitcoin sont des événements importants pour les investisseurs car ils réduisent le nombre de nouveaux bitcoins générés par le réseau. Cela limite l’offre de nouvelles pièces réduisant l’inflation. Les cours peuvent donc augmenter si la demande reste forte. Ce phénomène s’est effectivement produit dans les mois précédant et suivant les halvings antérieurs (2012-2016-2020) entraînant une appréciation des cours du bitcoin. Nous sommes aujourd’hui à environ 195 jours du prochain halving et la question qui se pose est la suivante: Est-ce que les modèles  historiques vont se répéter et faire monter le prix du bitcoin?

    Dans un graphique partagé par Thescalpingpro, l'analyste semble suggérer que le bitcoin suit un schéma similaire aux cycles précédents:

    «En 2016, le BTC était -65% en dessous de son plus haut historique sur sa période de halving.
    En 2019, le BTC était à -60% de son plus haut historique sur sa période de halving.
    En 2023, le BTC est actuellement à -60% de son plus haut historique sur sa période de halving.»


     

    Comme le montre le schéma historique, le prix du bitcoin a tendance à rebondir fortement après avoir enregistré de fortes pertes par rapport aux sommets précédents.

    En conclusion, plusieurs curseurs sont au vert pour une tendance haussière du bitcoin; le «halloween effect», l’«uptober effect» et le «halving» de 2024. Signalons également qu’à fin septembre, les détenteurs de bitcoins à long terme représentaient environ 76% de l'offre en circulation, un plus haut niveau jamais atteint depuis 2010, synonyme d’un support solide au bitcoin. Dans un contexte macroéconomique difficile, le prix du bitcoin pourrait franchir la résistance technique des 28’000 dollars et devenir un support pour les mois avenir.

    Sources


    Article information

    Author: Andrea Jones

    Last Updated: 1704323881

    Views: 989

    Rating: 3.6 / 5 (58 voted)

    Reviews: 89% of readers found this page helpful

    Author information

    Name: Andrea Jones

    Birthday: 1983-06-27

    Address: 510 Moss Terrace, Port Russell, VA 23227

    Phone: +4536434352150942

    Job: Article Writer

    Hobby: Sewing, Telescope Building, Hiking, Role-Playing Games, Woodworking, Graphic Design, Surfing

    Introduction: My name is Andrea Jones, I am a steadfast, rare, valuable, resolved, proficient, strong-willed, resolute person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.